Comment fixer le bon prix pour son bien immobilier

Fixer le prix de son bien peut faire peur. Surtout quand on n’est pas professionnel de l’immobilier. Mais savez-vous que vous pouvez trouver facilement toutes les ressources en ligne pour le faire ?

Estimer un prix immobilier depuis son salon

Le prix immobilier : première préoccupation des vendeurs

Toutes les enquêtes confirment que l’estimation du bien est l’attente principale des vendeurs vis-à-vis des professionnels de l’immobilier.

En effet du point de vue du vendeur les enjeux sont multiples en plus de l’implication émotionnelle évidente. D’une part la vente du bien va souvent servir à financer un nouvel achat et limiter d’autant le recours à un emprunt. D’autre part l’affectif rentre en ligne de compte ainsi que la volonté de faire une plus-value.

Les informations permettant d’évaluer le prix immobilier au plus juste sont de plus en plus accessibles et c’est une bonne chose. Cela installe de la transparence sur un marché qui est le premier poste de dépense des particuliers.

Comment estimer un prix immobilier (depuis son salon) ?

Sites spécialisés : de nombreux sites vous donneront une information de référence sur les prix moyens pratiqués. Deux nous semblent sortir du lot :  meilleursagents.com recense les données collectées par les agences immobilières et donne une estimation dans une fourchette (souvent large) assortie d’un indice de fiabilité, pap.fr pour sa part recense les ventes récentes et les annonces en ligne (mais n’indique pas d’où vient l’information).

Site des impôts : toutes les ventes immobilières sont enregistrées par l’administration fiscale. Cette grande base de données est la plus fiable puisqu’elle reprend les prix exacts des transactions. Elle est accessible aux particuliers gratuitement depuis quelques années. Les transactions datent de quelque mois (décalage entre la mise en vente du bien, la signature et la publication de la vente au service de la publicité foncière). Il est possible de télécharger une fiche détaillée de chaque transaction. Cette fiche donne des informations très précises sur le bien (rue, étage, m2, nombre de pièces, parking, annexes : jardin, terrasse).

Sites d’annonces immobilières : une fois votre estimation de prix affinée vous pouvez faire une recherche pour identifier les biens semblables aux vôtres. Attention n’oubliez pas que les biens que vous allez voir sont des offres, le prix indiqué comprend donc une marge de négociation. De plus si vous trouvez le bien sur un site d’agence il comprend également la marge de l’agent. Il faut donc retenir un prix de 5 à 7 % inférieur à celui indiqué sur les annonces.

Dernière étape, mettez vous à la place de l’acheteur. N’oubliez pas qu’il devra rajouter au prix que vous demandez les droits de mutation (7-8% du prix), et des travaux éventuels (de quelques milliers à quelques dizaines de milliers d’euro). En revanche le fait de vendre directement à particulier lui fera économiser les frais d’agence (3 à 8%).

Tester son prix immobilier

Enfin nous ne saurions trop vous recommander de tester votre prix immobilier à l’épreuve du marché :

  1. Fixez le prix maximum de son bien à l’aide des méthodes indiquées ci-dessus
  2. Faites un test de quelques semaines (en vous faisant aider de votre conseiller imkiz vous ne gérez pas les appels ni les contacts)
  3. Si le prix est trop élevé en 2 à 3 semaines vous êtes fixé. Vous pouvez alors le revoir légèrement à la baisse. Lisez alors nos conseils sur la remise en vente d’un bien dont vous avez légèrement baissé le prix