Le blog
Réussir l'immobilier

Immobilier à Bordeaux: tendances et perspectives janvier 2023

Bordeaux et les villes de sa métropole ont connu une hausse spectaculaire des prix depuis l’installation de la LGV reliant Bordeaux à Paris en 2 heures et les aménagements de la ville et de ses infrastructures.

En effet, la création d’infrastructures de transport tant au niveau interrégional qu’au niveau local avec la mise en service de nouvelles lignes de tram a permis à la métropole d’attirer de nouveaux habitants.

Malgré la crise sanitaire qui a poussé en particulier les parisiens à quitter la capitale, on assiste à une baisse du marché sur cette année 2022 dont on peut penser qu’elle se poursuivra en 2023 sous l’effet notamment de la poursuite de la hausse des taux d’intérêt.

Quels sont les prix de l’immobilier à Bordeaux en janvier 2023 ?

Si l’on se réfère au baromètre Meilleurs Agents de janvier 2023, les prix au m2 de l’immobilier à Bordeaux sont de :

  • 4637€/m2 pour les appartements avec une fourchette de 3044€ à 6032€
  • 5977€/m2 pour les maisons avec une fourchette de 3922€ à 7769€

Selon ce même baromètre, les prix sont en baisse de 0,9% sur 2 ans, 2,9% sur l’année 2022 et encore 2,4% sur le dernier trimestre ce qui traduit une accélération de la baisse des prix de l’immobilier.

Le marché semble toutefois rester dynamique puisque l’indice de Tension Immobilière est de 16%. Il traduit le fait que l’on a un nombre d’acheteurs supérieur au nombre de biens en vente de 16%.

Concernant le délai de vente moyen, il est de 71 jours, le plus important par rapport aux autres métropoles telles que Toulouse (63 jours), Lyon (63 jours), Lille (52 jours) et dépassant même Paris avec 70 jours.

Ce délai de vente moyen élevé malgré l’indice de Tension Immobilière lui aussi élevé traduit sans doute le fait que les prix demandés par les propriétaires vendeurs sont aujourd’hui trop élevés.

Quels sont les prix de l’immobilier par quartier à Bordeaux en janvier 2023 ?

Si l’on regarde dans le détail les prix au m2 par quartier et par type de bien, on constate des écarts assez peu importants entre les quartiers mais aussi entre les types de logement. Les prix au m² pour les appartements restent toutefois plus élevés que ceux des maisons dans la majorité des quartiers.

Selon le baromètre Se Loger de janvier 2023, les prix au m² sont les suivants :

  • Prix m² Caudéran-Barrière Judaïque : 5 357 €/m² pour les maisons et 4 091 €/m² pour les appartements
  • Prix m² Le Lac-Bacalan : 4 515 €/m² pour les maisons et 4 487 €/m² pour les appartements
  • Prix m² Grand Parc-Chartrons-Paul Doumer : 5 315 €/m² pour les maisons et 5 333 €/m² pour les appartements
  • Prix m² Hôtel de Ville-Quinconce-Saint Seurin-Fondaudège : 5 484 €/m² pour les maisons et 5 637 €/m² pour les appartements
  • Prix m² La Bastide : 4 417 €/m² pour les maisons et 4 659 €/m² pour les appartements
  • Prix m² Capucins-Saint Michel-Nansouty-Saint Genès : 5 033 €/m² pour les maisons et 5 044 €/m² pour les appartements
  • Prix m² Saint Bruno-Saint Augustin : 5 276 €/m² pour les maisons et 5 091 €/m² pour les appartements
  • Prix m² Saint Jean-Belcier-Carle Vernet-Albert 1er : 4 777 €/m² pour les maisons et 4 539 €/m² pour les appartements.

Quels sont les prix de l’immobilier dans les communes limitrophes de Bordeaux en janvier 2023 ?

Si l’on regarde les prix de l’immobilier de la métropole bordelaise par type de bien et par commune, on constate des écarts importants d’une commune à une autre.

Selon le baromètre Se Loger de janvier 2023, les prix au m2 sont les suivants :

  • Prix m² Mérignac : 4 341 €/m² pour les maisons et 3 690 €/m² pour les appartements
  • Prix m² Pessac : 4 145 €/m² pour les maisons et 4 070 €/m² pour les appartements
  • Prix m² Talence :4 651 €/m² pour les maisons et 4 479 €/m² pour les appartements
  • Prix m² Bègles : 4 098 €/m² pour les maisons et 3 881 €/m² pour les appartements
  • Prix m² Cenon : 3 496 €/m² pour les maisons et 3 412 €/m² pour les appartements
  • Prix m² Le Bouscat : 5 366 €/m² pour les maisons et 4 281 €/m² pour les appartements
  • Prix m² Eysines : 3 843 €/m² pour les maisons et 3 797 €/m² pour les appartements
  • Prix m² Lormont : 3 301 €/m² pour les maisons et 2 797 €/m² pour les appartements
  • Prix m² Bruges : 4 411 €/m² pour les maisons et 3 730 €/m² pour les appartements
  • Prix m² Floirac : 3 564 €/m² pour les maisons et 3 473 €/m² pour les appartements
  • Prix m² Blanquefort : 3 732 €/m² pour les maisons et 3 529 €/m² pour les appartements
  • Prix m² Bassens : 3 001 €/m² pour les maisons et 3 394 €/m² pour les appartements

Quelles sont les perspectives pour l’immobilier bordelais en 2023 ?

Comme on l’a déjà indiqué, la métropole de Bordeaux a connu une nette hausse des prix sur le marché durant ces dernières années dûe notamment aux aménagements qui ont été effectués et à la création de la ligne LGV reliant Bordeaux à Paris.

Même si la crise de la Covid a changé l’organisation des entreprises, en instaurant du télétravail par exemple, en facilitant le changement de région en particulier des parisiens vers des métropoles telles que Bordeaux, on assiste tout de même à un marché baissier depuis 2 ans à Bordeaux.

Rien ne laisse penser malheureusement qu’à court terme nous ayons une inversion de cette tendance. Les prix devraient poursuivre leur baisse dans les mois à venir ou au mieux se stabiliser. La hausse des taux d'intérêt qui devrait se poursuivre tout au long du 1er semestre 2023 en est la principale cause.

En revanche, pour nuancer ce constat, depuis le 1er janvier 2023, l’augmentation du taux d’usure à 3,57% devrait permettre aux acquéreurs d’avoir plus facilement accès au crédit.

Les propriétaires qui ont un projet de vente immobilière devraient pouvoir se lancer sereinement dans leur projet à condition qu’ils se positionnent au bon prix sans tarder car le temps ne joue pas en leur faveur. Les propriétaires vendeurs qui se positionnent sur un prix trop élevé ont plus de chances de le vendre tardivement à un prix moins intéressant que ce qu’ils auraient pu en avoir en se positionnant directement au bon prix.

Important :

Comment à évolué le marché immobilier à Bordeaux en 2022 ?

Le marché immobilier bordelais qui a été très fortement haussier est, selon le baromètre Meilleurs Agents, baissier depuis maintenant 2 ans. En 2022, la baisse a été de 2,9% avec une accélération depuis l'été dernier du fait en particulier de la hausse des taux d'intérêt.

Quelles sont les perspectives pour le marché immobilier à Bordeaux en 2023 ?

Malgré un indice de Tension Immobilière à Bordeaux qui est bon puisqu'il se situe à 16%. Le délai de vente moyen est élevé (71 jours) et il traduit des prix qui restent trop élevés pour les acquéreurs. La baisse des prix devrait donc se poursuivre dans les mois à venir.

L'agence imkiz vous accompagne partout en France

Notre couverture est nationale. Grâce à notre mode de fonctionnement totalement digital nous vous accompagnons partout en France. Vous profiterez de nos honoraires réduits où que soit situé votre bien.

Partager sur Facebook Partager sur Twitter Partager sur LinkedIn 

VENTE IMMOBILIERE
dès 2490 €
Liberté garantie
Paiement au succès
Trouvez un acquéreur rapidement
Economisez sur la commission d'agence
Un accompagnement de a à z pour une vente réussie au meilleur prix



Baromètre des prix de l
Baromètre des prix de l'immobilier - janvier 2023

Baromètre des prix de l'immobilier - janvier 2023

Consulter
Immobilier à Lyon: tendances et perspectives janvier 2023
Immobilier à Lyon: tendances et perspectives janvier 2023

Immobilier à Lyon: tendances et perspectives janvier 2023

Consulter
Immobilier à Toulouse: tendances et perspectives janvier 2023
Immobilier à Toulouse: tendances et perspectives janvier 2023

Immobilier à Toulouse: tendances et perspectives janvier 2023

Consulter
Nous utilisons des cookies pour le bon fonctionnement du site, en continuant vous en acceptez l’utilisation.       En savoir plus