Le blog
Réussir l'immobilier

Immobilier à Lyon: perspectives fin 2022 et début 2023

Le marché immobilier lyonnais qui a été l'un des plus dynamique de ces dernières années semble atterrir. Après une année 2022 haussière, la hausse de l'offre et des prix élevés se traduit par des perspectives baissières pour 2022

Lecture : 5 min.

Le marché Lyonnais qui a longtemps eu le vent en poupe semble s’être grippé. Les délais de ventes se sont allongés, les prix sont revus à la baisse.

Si les prix de l’immobilier Lyonnais ont continué à progresser sur le début de l’année les perspectives pour la fin de l’année et surtout pour 2023 sont moins favorables. Les anticipations des professionnels de l’immobilier convergent vers une baisse des prix de l’ordre de 2% pour l’année prochaine.

Il n’y a donc pas d’effondrement en perspective mais un atterrissage.

Quel est l’état du marché immobilier à Lyon ?

Si l’on constate de fortes disparités d’un quartier à un autre, le prix moyen à Lyon au 1er octobre 2022 est de 5367 €/m2 pour les appartements et de 6807 €/m2 pour les maisons d’après le site Meilleursagents.

Coté évolution, après avoir progressé de 1,6% sur les 12 derniers mois, le marché s’est stabilisé depuis la rentrée 2022 avec une augmentation de l’offre.

L’indice de tension immobilière (rapport entre le nombre d’acheteurs et le nombre de biens à vendre) est de 5% ce qui est faible si l’on sait qu’à Marseille par exemple, il est de 11%.

En revanche le délai moyen de vente qui est de 56 jours est plutôt plus faible que ce que l’on observe dans certaines métropoles comme Paris où il est de 68 jours ou Nice où il est de 71 jours.

Qu’en est-il des prix dans les différents arrondissements ?
  • Lyon 1er arrondissement (69001) : le prix moyen des appartements est de 6160€/m2 et celui des maisons de 7124€/m2
  • Lyon 2er arrondissement (69002): le prix moyen des appartements est de 6658€/m2 et celui des maisons de 5371€/m2
  • Lyon 3eme arrondissement (69003): le prix moyen des appartements est de 5278€/m2 et celui des maisons de 7015€/m2
  • Lyon 4eme arrondissement (69004): le prix moyen des appartements est de 6022€/m2 et celui des maisons de 8221€/m2
  • Lyon 5eme arrondissement (69005): le prix moyen des appartements est de 5018€/m2 et celui des maisons de 6858€/m2
  • Lyon 6eme arrondissement (69006): le prix moyen des appartements est de 6695€/m2 et celui des maisons de 7066€/m2
  • Lyon 7eme arrondissement (69007): le prix moyen des appartements est de 5303€/m2 et celui des maisons de 6990€/m2
  • Lyon 8eme arrondissement (69008): le prix moyen des appartements est de 4286€/m2 et celui des maisons de 6169€/m2
  • Lyon 9eme arrondissement (69009): le prix moyen des appartements est de 4409€/m2 et celui des maisons de 6063€/m2

Si l’on regarde les quartiers cette fois-ci, on retrouve là aussi une grande hétérogénéité :
  • Audibert / Moulin à Vent : 4031 €/m2
  • Bellecour / Hôtel Dieu : 7179 €/m2
  • Grand Quartier 03 : 6767 €/m2
  • Grand Quartier 04 : 6064 €/m2
  • Grand Quartier 05 :6194 €/m2
  • Hôpital / Place Croix Rousse : 6220 €/m2
  • Le Parc / L'Helvétie : 7062 €/m2
  • Molière / Edgard Quinet : 6986 €/m2
  • Yves Farges / Le Fleuve : 5307 €/m2

Quelles perspectives d’évolution pour le marché immobilier lyonnais ?

Si l’on regarde les prévisions des experts, il ressort un consensus autour d’une baisse des prix de l’immobilier lyonnais de l’ordre de 2% à 3% en 2023.

Même si le marché a ralenti ces derniers mois à Lyon la baisse peut encore se poursuivre en 2023.

Cette anticipation de baisse de prix s’explique en raison de la vulnérabilité du marché Lyonnais. On constate en effet une augmentation de l’offre de biens sur le marché lyonnais qui devrait rapidement être supérieure au nombre d’acquéreurs. C’est la même situation que ce que l’on voit à Paris depuis quelques années où l’offre est supérieur à la demande avec par ailleurs, un fort volume de biens avec un DPE en F ou en G.

Lyon et Paris, 2 des villes dont les prix ont le plus monté ces dernières années, sont les 2 villes sur lesquelles les experts voient de façon assez unanime une baisse de prix pour 2023.

Cette perspective doit donc pousser les propriétaires qui ont pour projet de vendre leur bien, de ne pas tarder à le mettre en vente d’autant plus qu’au-delà d’une offre supérieure à la demande, le marché lyonnais sera confronté comme l’ensemble du marché à la hausse des taux d’intérêt dont on ne voit pas ce qui pourrait les faire baisser dans les mois à venir.

Il faut toutefois relativiser les choses. Si les perspectives sont désormais plutôt baissières, les niveaux de prix restent élevés avec de belles perspectives de plus-values pour les vendeurs qui sont propriétaires depuis quelques années.

Important :

Comment évolue le marché immobilier à Lyon en 2022 ?

Après avoir progressé de 1,6% sur les 12 derniers mois, le marché immobilier lyonnais s’est stabilisé depuis la rentrée 2022 avec une augmentation de l’offre.

Quelles sont les perspectives pour le marché immobilier à Lyon en 2023 ?

On constate une augmentation de l’offre de biens sur le marché lyonnais qui devrait rapidement être supérieure au nombre d’acquéreurs. Cela se traduit par une baisse de l'indice de tension immobilière à 5% et des perspectives de baisse des prix de 2 à 3% pour 2023.

Quelles sont les tendances immobilières dans la périphérie lyonnaise ?

La périphérie lyonnaise connait aujourd’hui le même phénomène que celui que l’on a observé là encore en région parisienne.

La hausse très importante des prix de la métropole a poussé les acquéreurs vers la périphérie qui leur permet, pour un budget équivalent, d’avoir une surface plus importante et un meilleur confort de vie.

L’atterrissage que l’on constate dans Lyon intra-muros n’est donc pas d’actualité pour sa périphérie qui bénéficie de ce phénomène d’éloignement des centres-villes.

Coté prix, là aussi une grande disparité d’une commune à une autre :
  • Rillieux-la-Pape : le prix moyen est de 2596€/m2 pour les appartements et 4732€/m2 pour les maisons
  • Oullins : le prix moyen est de 3844€/m2 pour les appartements et 5581€/m2 pour les maisons
  • Vénissieux : le prix moyen est de 3014€/m2 pour les appartements et 4012€/m2 pour les maisons
  • Tassin-la-Demi-Lune : le prix moyen est de 4821€/m2 pour les appartements et 6455€/m2 pour les maisons
  • Bron : le prix moyen est de 3479€/m2 pour les appartements et 5328€/m2 pour les maisons
  • Villeurbanne : le prix moyen est de 3922€/m2 pour les appartements et 5292€/m2 pour les maisons
  • Champagne-au-Mont-d’Or : le prix moyen est de 4362€/m2 pour les appartements et 6076€/m2 pour les maisons
  • Saint-Cyr-au-Mont-d’Or : le prix moyen est de 5681€/m2 pour les appartements et 7191€/m2 pour les maisons
  • Caluire-et-Cuire : le prix moyen est de 4707€/m2 pour les appartements et 7416€/m2 pour les maisons
  • Vaulx-en-Velin : le prix moyen est de 2740€/m2 pour les appartements et 3825€/m2 pour les maisons
  • Saint Fons : le prix moyen est de 2303€/m2 pour les appartements et 3568€/m2 pour les maisons
  • Ecully : le prix moyen est de 4935€/m2 pour les appartements et 6573€/m2 pour les maisons
  • Pierre-Bénite : le prix moyen est de 2903€/m2 pour les appartements et 4505€/m2 pour les maisons

Là encore, pas d’hésitation à avoir pour les propriétaires qui souhaitent mettre en vente. Le marché reste dynamique dès lors que l’on se situe dans des prix de marché.

L'agence imkiz vous accompagne partout en France

Notre couverture est nationale. Grâce à notre mode de fonctionnement totalement digital nous vous accompagnons partout en France. Vous profiterez de nos honoraires réduits où que soit situé votre bien.

Partager sur Facebook Partager sur Twitter Partager sur LinkedIn 

VENTE IMMOBILIERE
dès 2490 €
Liberté garantie
Paiement au succès
Trouvez un acquéreur rapidement
Economisez sur la commission d'agence
Un accompagnement de a à z pour une vente réussie au meilleur prix



Est-ce le bon moment pour mettre en vente son bien immobilier ?
Est-ce le bon moment pour mettre en vente son bien immobilier ?

Est-ce le bon moment pour mettre en vente son bien immobilier ?

Consulter
Marché immobilier : perspectives 4ème trimestre 2022 et 2023
Le marché immobilier: perspectives pour le 4ème trimestre 2022

Marché immobilier : perspectives 4ème trimestre 2022 et 2023

Consulter
Immobilier à Marseille: perspectives fin 2022 et début 2023
Immobilier à Marseille : perspectives fin 2022 et début 2023

Immobilier à Marseille: perspectives fin 2022 et début 2023

Consulter
Nous utilisons des cookies pour le bon fonctionnement du site, en continuant vous en acceptez l’utilisation.       En savoir plus