Le blog
Réussir l'immobilier

Comment bien estimer son bien immobilier au moment de le vendre ?



Réussir l'immobilier Conseils pour les propriétaires Comment bien estimer son bien immobilier au moment de le vendre ?

Bien estimer son appartement ou sa maison lors de la vente de celui-ci est un acte essentiel. Une estimation trop basse et c’est le risque de vendre son bien en dessous de sa valeur. L’afficher trop haut et c’est le risque de finir par le vendre moins cher que ce que l’on aurait pu faire.




Bien estimer son appartement ou sa maison lors de la vente de celui-ci est un acte essentiel. Une estimation trop basse et c’est le risque de vendre son bien en dessous de sa valeur et de créer une frustration. L’afficher trop haut et c’est le risque de finir par le vendre moins cher que ce que l’on aurait pu faire.

Nous avons ainsi l’exemple d’un client qui était convaincu que son bien valait autour de 800 000 € alors que nous lui avions indiqué que sa valeur était autour de 730 000 €. Ce dernier a donc refusé une offre à 740 000€ au mois de mai 2021 pour finir par en accepter une en octobre à 730 000 € après avoir payé 6 mois de charges en plus des 10 000 € perdus sur le prix de vente.

Cet exemple illustre l’importance de ne pas se tromper surtout dans des marchés qui sont beaucoup moins haussiers que par le passé. Dans un marché haussier, le temps joue pour le propriétaire mais en revanche, dans un marché baissier ou même dans un marché stable le temps joue à l’inverse pour l’acquéreur.

Comment bien estimer son bien immobilier ?

La première chose que font les propriétaires qui souhaitent mettre leur bien en vente consiste à aller voir sur les grands sites d’annonces immobilière (Se Loger, Logic Immo, Bienici,…) les prix auxquels se vendent les biens comparables au leur.

Est-ce une mauvaise idée ? Certainement pas. C’est même la première chose à faire. En revanche, on ne peut pas se limiter à cela. En effet, les biens qui sont sur ces sites sont d’abord des biens qui ne sont pas vendus et pour certains qui sont en vente depuis très longtemps. Par ailleurs, les prix qui sont affichés ne sont pas ceux auxquels les maisons ou les appartements vont se vendre puisque tous font l’objet d’une négociation.

Après avoir analysé le marché apparent (biens en cours de commercialisation), il est donc essentiel d’aller voir les ventes passées.

De ce point de vue-là, les choses sont désormais beaucoup plus simples puisque l’ensemble des données de transactions des 5 dernières années sont désormais accessibles par tous. Il s’agit de la base DVF mise à disposition par le ministère de l’économie. De nombreux sites ont simplifié l'accès à cette base (ex : immo-data.fr). Ou encore le site Meilleursagents. La base est mise à jour 2 fois par an ce qui permet, quand les marchés sont stables, d’avoir une bonne vision de la réalité des prix de marché.

La bonne estimation est donc celle issue de la confrontation des ventes passées et des ventes en cours qui vous permettra d’avoir une approche plus objective que la simple observation des annonces immobilières.

Une fois encore, la sur-estimation du prix d’un bien immobilier peut avoir de lourdes conséquences sur la vente ; il est donc essentiel de ne pas se tromper.

Quels sont les éléments qui impactent la valeur d’un bien immobilier ?

Il existe un certain nombre d’éléments ou de caractéristiques de votre bien immobilier qui vont avoir un impact significatif à la hausse comme à la baisse sur le prix de votre bien immobilier.

Parmi les éléments qui tirent le prix de votre bien vers le haut, on retrouve :
  • L’état général de votre bien ; nécessite-t-il des travaux ou peut-il être habité en l’état après un éventuel rafraichissement ?
  • La présence d’un jardin ou d’un extérieur (balcon, terrasse, …). Depuis les différents confinements ce point est devenu important dans la valorisation des biens. Un grand extérieur peut revaloriser le prix de 15 % voir plus (critères d'agrément, vue, surface de la partie extérieure)
  • La proximité des transports mais également des commerces et commodités en général est également un élément important de valorisation

A contrario, un certain nombre d’éléments tirent le prix de votre bien vers le bas et doivent être intégrés dans le calcul. On retrouve notamment :
  • Pour les appartements : l’étage. Les rez-de-chaussée, surtout quand ils sont sur rue restent compliqués à vendre et la décote est importante (15 à 20 %). On retrouve ce phénomène mais dans une moindre mesure pour les 1ers étage.
  • L’agencement de votre bien et le nombre de chambres sont des éléments importants. Un bien avec une grande superficie mais une seule chambre est difficile à vendre car il se retrouve bien plus cher du fait de la surface globale que d'autres 2 pièces dans le même quartier.
  • La luminosité et le vis-à-vis. Les appartements ou les maisons sombres et/ou avec beaucoup de vis-à-vis sont là aussi compliqués à vendre sans qu’il soit toutefois possible de définir le niveau de la décote.
  • L’état général de votre bien. Comme on l’a vu, l’état de votre bien peut tirer le prix vers le haut mais aussi vers le bas. Un bien immobilier entièrement à refaire aura une décote qui peut aller de 20 à 30 %.

Concernant l’état du bien, on a souvent des propriétaires qui nous disent qu’il n’y a rien à faire dans leur appartement ou leur maison. Il faut savoir que dès lors que des travaux ont plus de 3 ou 4 ans, il y a a minima un rafraichissement à prévoir.

Il est donc important, lorsque l’on fait sa propre estimation, de bien intégrer ces éléments, positivement ou négativement pour là encore optimiser la vente de son bien.

Que faut-il penser des estimations en ligne sur les sites immobiliers ?

Nombreux sont les sites immobiliers qui proposent des modules pour estimer le prix de son bien immobilier.

Les estimations automatisées fournis par ces sites reposent sur des algorithmes d'une part (capables de peser l'importance relative de chaque caractéristique du bien par rapport au prix moyen du marché) et une base de donnée rassemblant les transactions récentes et proches géographiquements.

Plus l'algorithme prend en compte un nombre important de critères (avec les bonnes pondérations) plus l'analyse est pertinente. De même plus la base de donnée des transactions est riche à la fois en nombre de références et en nombre de caractéristiques précises connues pour chaque référence plus l'analyse sera précise.

Mais quoi qu'il en soit une analyse automatisée doit être le point de départ d'une réflexion et non une indication certaine de la valeur sur le marché. Seule une analyse humaine et un échange avec un spécialiste sur les caractéristiques précises de votre bien permettront de pondérer les différents critères et d'obtenir une vision fiable d'une fourchette de prix.

Pourquoi une fourchette ? Tout simplement parce que votre bien est unique, et que votre acquéreur est unique également. De nombreux facteurs vont influencer la décision de l'acquéreur de faire une offre ou non et à quel prix. Comme on l'a vu la plupart des critères sont les mêmes pour tout le monde (d'où la pertinence d'une valeur "moyenne"). Mais chaque acquéreur a sa façon d'aborder son acquisition. Certains trouveront le bien trop cher, parce qu'ils n'ont pas tout à fait les moyens. Certains le trouveront cher mais il sera exactement dans la zone où ils recherchent, ils seront donc plus enclins à faire un effort sur le prix. D'autres bloqueront sur un point particulier, quand certains n'y feront même pas attention.

Vous en savez désormais davantage sur la façon de bien estimer votre bien. Ce qui est important c’est de ne pas se mentir et d’essayer de définir ce qui est le juste prix quitte à démarrer sa vente à un prix plus élevé pour voir comment le marché réagit. En revanche, nous vous entêtez pas dans un prix trop élevé ; c’est prendre le risque de vendre moins cher au final.

Si vous souhaitez que l’un de nos experts vous contacte pour étudier avec vous la valeur de votre bien, nous vous invitons à remplir la fiche descriptive de votre bien : préparer votre vente.



Partager sur Facebook   Partager sur Twitter   Partager sur LinkedIn

VENTE IMMOBILIERE
dès 1990 €
Liberté garantie
Paiement au succès
Trouvez un acquéreur rapidement
Economisez sur la commission d'agence
Un accompagnement de a à z pour une vente réussie au meilleur prix




Actualité de l'immobilier
Le marché immobilier en septembre 2022
La suppression des passoires thermiques
Le plafonnement des loyers à Paris
Les agences immobilières en Ligne: qui sont-elles ?
L'impact de la hausse de taux sur les prix de l'immobilier
L'impact du DPE sur les prix de l'immobilier
Audit énergétique obligatoire dès septembre 2022
La fin des passoires thermiques en 2023
Les Frais lors d'une vente immobilière
Comprendre les tarifs des agences immobilières
Le coût réel de l'immobilier entre particuliers
Reconfinement : comment poursuivre votre projet immobilier
Revue de presse
Les Agences immobilières low cost : bonne ou mauvaise affaire ?
Augmenter la valeur de son bien immobilier avant de le vendre ?
Rentrée 2019 : forte hausse de la taxe foncière
Le cap du million de ventes immobilières est dépassé pour la première fois
Dispositif PINEL, comment ça marche ?
Taux des crédits immobiliers en 2019
Faut-il encore acheter un bien immobilier à Paris ?
Les villes luttent contre les loyers élevés
Impact du grand Paris sur les prix de l'immobilier.
Récupérer et aménager ses combles en toute sécurité.
Vice caché ou dol, quelles sont les conséquences ?
La guerre est déclarée entre la FNAIM et PAP.
Simplification de l'accès au crédit immobilier en 2021
CoViD-19 - Votre projet immobilier et la crise sanitaire
CoViD-19 - Votre vente immobilière pendant le confinement
CoViD-19 - Projets immobiliers et confinement
CoViD-19 - Faut-il reporter votre projet immobilier ?
CoViD-19 - Comment signer sa vente ou sa promesse de vente chez le notaire ?
CoViD-19 - Faut-il craindre une hausse des taux d’intérêt ?
CoViD-19 - Les leçons de 4 semaines de confinement sur le marché de l'immobilier à venir

Nous utilisons des cookies pour le bon fonctionnement du site, en continuant vous en acceptez l’utilisation.       En savoir plus