Le blog
Réussir l'immobilier

Comment améliorer votre DPE sans faire de travaux ?

Comment améliorer votre DPE sans faire de travaux ?

Depuis la mise en place de la loi Energie Climat, visant en particulier à réduire le nombre de passoires thermiques, le Diagnostic de Performance Energétique a pris une importance particulière et un mauvais DPE a un impact fort sur le prix de vente d’un bien immobilier.

Quand vous avez un DPE en F ou en G, que pouvez-vous faire pour l’améliorer ? La réalisation de gros travaux n’est pas toujours nécessaire.

Que prévoit la loi Energie Climat concernant les passoires thermiques ?

Adopté le 8 novembre 2019, la loi énergie-climat comprend 69 articles visant à atteindre l’objectif de neutralité carbone en 2050. Cette loi intègre 4 axes majeurs :

  • la sortie progressive des énergies fossiles et le développement des énergies renouvelables ;
  • la lutte contre les passoires thermiques ;
  • l'instauration de nouveaux outils de pilotage, de gouvernance et d’évaluation de la politique climatique ;
  • la régulation du secteur de l’électricité et du gaz.

La loi interdit la location des biens avec un DPE G à partir de 2025. Elle interdit également la location des biens avec un DPE F à partir de 2028. Cette mesure vise à lutter contre les passoires thermiques.

Elle prévoit par ailleurs que les maisons individuelles en F ou en G doivent désormais réaliser un audit énergétique qui est beaucoup plus complet que le DPE. Il en est de même pour les copropriétés détenues par une seule personne.

Quelle est l’ampleur des travaux à réaliser pour améliorer un DPE ?

Il est important d'analyser attentivement le résultat de son Diagnostic de Performance Energétique. Le rapport du DPE propose un liste de travaux pour améliorer le DPE, mais ces solutions ont des coûts différents.

S’il s’agit d’installer ou de changer une VMC, un radiateur électrique ou un système de production d’eau chaude, le cout n’est pas très important.

S’il faut changer des fenêtres pour mettre en place des doubles vitrages le budget est déjà plus important.

La partie la plus couteuse concerne l’isolation des murs qui présentent par ailleurs l’inconvénient de réduire la surface de votre bien.

Comment améliorer son DPE sans faire de travaux ?

Pour améliorer son DPE sans faire de travaux, il faut en réalité bien le préparer en amont pour apporter au diagnostiqueur les bonnes réponses de manière à lui permettre de faire le DPE le plus exacte possible.

En tant que propriétaire il est donc essentiel d’être responsabilisé parce que la fiabilité du DPE dépend aussi des réponses apportées par le propriétaire lors de la réalisation du DPE. Ils doivent fournir un certain nombre d’éléments avant le diagnostic comme le type de fenêtres ou l’année de construction du logement dont vont dépendre les résultats.

Si sur un point donné vous n’avez pas la réponse, le diagnostiqueur prendra la réponse par défaut qui peut être très défavorable.

Par exemple, si vous n’êtes pas en mesure d’indiquer au diagnostiqueur le mode de chauffage de la copropriété, c’est le plus mauvais système qui sera retenu par défaut soit un chauffage au fioul qui peut vous faire perdre une ou deux lettres. Il en est de même pour votre système de production d'eau chaude.

A chaque fois que vous pouvez apporter la preuve d’une isolation, des performances d’un système de chauffage ou d'un système de production d'eau chaude ou que vous donnez la possibilité d’accéder aux combles par exemple, vous évitez que le diagnostiqueur prenne la valeur par défaut qui est forcément défavorable.

Par ailleurs, de nombreux critères sont pris en compte : une erreur de mesure ou un décompte erroné en ce qui concerne les ouvertures peut couter cher lors du calcul du résultat.

A la fin du diagnostic vous avez tout intérêt à bien revoir avec le diagnostiqueur tous les éléments qu'il a pris en compte pour vous assurer que ce sont les bons.

N'oubliez pas : notre partenaire BCTI vous permet d'obtenir en quelques clics les devis de nombreux diagnostiqueurs certifiés : demander un devis ici. Grâce à imkiz vous disposez d'une remise de 5% sur des tarifs déjà négociés.

Comment être certain que son DPE est fiable ?

L’UFC Que Choisir a fait une étude qui a montré qu’il y avait réellement un problème de fiabilité des Diagnostics de Performance Energétique tels qu’ils sont réalisés aujourd’hui.

Le test a consisté à faire réaliser 34 diagnostics de performance énergétique dans 7 maisons situées dans différentes régions de France par des professionnels recensés sur le site gouvernemental listant les diagnostiqueurs certifiés.

Sur les 7 maisons, 6 ont eu des Diagnostic de Performance Energétique différents avec même l’une d’entre elle dont le DPE variait de B à E.

60 millions de consommateurs a fait le même exercice sur quatre maisons par cinq professionnels différents et pour chaque maison il y a eu au moins deux classes d’écart.

S’il ressort de votre diagnostic que votre DPE n’est pas bon, il est donc essentiel de vérifier avec votre diagnostiqueur tous les éléments retenus. Vous avez par ailleurs la possibilité de faire réaliser un 2nd diagnostic par un autre diagnostiqueur pour s’assurer qu’il met la même note.

L’utilisation par votre diagnostiqueur d’un logiciel non mis à jour peut fausser le calcul du DPE.

Compte tenu de l’impact du DPE sur la vente de votre bien, le jeu en vaut vraiment la chandelle en cas de mauvais DPE.

Comment choisir son diagnostiqueur ?

Compte tenu de l’importance du diagnostiqueur, il est donc important de prendre un bon diagnostiqueur et non pas uniquement de prendre le moins cher.

Il est par ailleurs indispensable de prendre un diagnostiqueur agréé dont les coordonnées sont disponibles sur le site du ministère de l'Environnement.

À partir de juillet 2024, les critères de certification des diagnostiqueurs DPE vont changer. Les exigences pour obtenir la certification seront plus élevées et la formation continue sera plus poussée.

L'agence imkiz vous accompagne partout en France

Notre couverture est nationale. Grâce à notre mode de fonctionnement totalement digital nous vous accompagnons partout en France. Vous profiterez de nos honoraires réduits où que soit situé votre bien.

Partager sur Facebook Partager sur Twitter Partager sur LinkedIn 

VENTE IMMOBILIERE
dès 2490 €
Liberté garantie
Paiement au succès
Trouvez un acquéreur rapidement
Economisez sur la commission d'agence
Un accompagnement de a à z pour une vente réussie au meilleur prix



Que prévoit la modification du DPE pour les petites surfaces ?
Que prévoit la modification du DPE pour les petites surfaces ?

Ce sont près de 140 000 biens de petite surface qui sont pénalisés par...

Consulter
A quel prix votre voisin a-t-il vendu son appartement ?
A quel prix votre voisin a-t-il vendu son appartement ?

Par simple curiosité ou parce que vous avez pour projet de vendre votr...

Consulter
L\
L'audit énergétique obligatoire depuis le 1er avril 2023 ?

Vous vendez un bien avec un DPE F ou G, vous avez désormais dans certa...

Consulter