Comment bien préparer sa vente immobilière ?


Pour réussir la vente de votre bien immobilier, il y a quelques points clés à anticiper et à bien préparer. Il va falloir constituer votre dossier de vente, préparer votre annonce, prendre vos photos et valider le prix auquel vous allez démarrer la vente.

Lecture : 5 min.

La vente d’un bien immobilier, qu’il s’agisse d’un appartement dans une copropriété ou d’une maison individuelle, est une démarche longue, parfois complexe, qui doit être bien préparée. Une vente mal préparée est souvent une vente qui va mal se passer et la plupart du temps au profit de votre acquéreur.

La constitution de votre dossier de vente

La première chose à faire est de réunir l’ensemble des pièces qui vont vous permettre d’avoir une information complète sur votre bien et pouvoir renseigner vos acquéreurs au moment ou ils vont souhaiter faire une offre.

Beaucoup de ces documents seront d’ailleurs exigés par le notaire au moment de la vente alors autant les avoir dès le départ.

Les principaux documents à avoir pour démarrer sa vente sont :
  • Vos diagnostics : seul le DPE est obligatoire au moment de la diffusion de votre annonce mais il est essentiel d’avoir l’ensemble de vos diagnostics. Si vos diagnostics indiquent des points négatifs, ceux-ci pourront être intégrés dans le prix de vente de votre bien. Si votre acquéreur les découvre à postériori, soit votre vente tombera soit cela donnera lieu à renégociation de votre prix.
  • Le certificat d’assainissement : de plus en plus de communes exigent un certificat d’assainissement y compris parfois pour les biens en copropriété. Ce diagnostic est souvent long à obtenir alors ne tardez pas à vous renseigner auprès de votre commune et faite le réaliser s’il est obligatoire.
  • Les PV d’AG : ces documents obligatoires pour la vente des biens en copropriété renseignera votre acquéreur sur l’état général de la copropriété (travaux prévus, procédures en cours, …)
  • Le règlement de copropriété : il précisera les règles de fonctionnement de la copropriété. Il renseignera par exemple de renseigner un acquéreur qui veut exercer une activité professionnelle dans votre bien : cabinet médical par exemple.
  • Les appels de charges : outre le fait que c’est une donnée obligatoire pour la diffusion de votre annonce, c’est un critère de choix important des acquéreurs.

Une fois l’ensemble de ces pièces réunies, vous allez pouvoir passer à la préparation de votre annonce.

Comment bien préparer son annonce immobilière ?

La préparation de votre annonce est évidement essentielle puisque c’est elle qui va permettre à vos acquéreurs de se faire une idée précise sur votre bien.

Si votre annonce doit être la plus complète possible, elle ne peut malgré tout pas tout dire de votre bien. Trop de propriétaires souhaitent mettre trop d’informations dans leur annonce ce qui les rend souvent illisibles.

Une annonce doit être factuelle et permettre à votre futur acquéreur de se projeter et de bien comprendre votre appartement ou votre maison.

Il n’y a pas d’annonce type mais voici quelques conseils pour bien rédiger votre annonce :
  • Commencer votre annonce par un petit paragraphe qui localise votre bien, donne quelques informations sur l’immeuble s’il s’agit d’un appartement, et donne les grandes caractéristiques de votre bien (nombre de pièces, surface, étage, ascenseur,…). Ce premier paragraphe devra également mettre en avant les point saillants (terrasse ou balcon, taille du jardin, exposition)
  • La seconde partie va rentrer dans la description du bien à proprement parler. Vous listerez les différentes pièces de manière à ce que votre futur acquéreur comprenne bien l’organisation de votre bien. Dans le cas des maisons, par exemple, vous détaillerez l’organisation pour chaque étage.
  • La 3ème partie donnera des informations complémentaires sur le bien du type cave, parking, bâtiments annexes, équipements particuliers, …
  • Pour terminer, vous apporterez des informations sur la localisation et en particulier la distance des transports, écoles, commerces, … Les informations apportées doivent être les plus précises possibles pour éviter les visites inutiles

En synthèse, il faut savoir être le plus exhaustif possible sans en dire trop. Une annonce trop longue ne sera pas ou partiellement lue. Elle doit être la plus factuelle possible.

Important :

Faut-il réaliser ses diagnostics avant de démarrer sa vente ou attendre les premières offres ?

En dehors du fait que le DPE est obligatoire pour la diffusion de votre annonce, pour réussir sa vente, il est important d’avoir toutes les informations et documents nécessaires dès le départ

Quelles sont les règles pour une bonne annonce ?

Une bonne annonce est une annonce qui décrit de façon factuelle, exhaustive et précise votre bien et qui va permettre à l'acquéreur de se projeter

Comment prendre de bonnes photos ?

Vos photos doivent être prises en mode paysage, montrer les fenêtres et permettre au visiteur de se faire une idée de votre bien. Elles doivent être « vendeuses » sans exagérer la luminosité ou les dimensions des pièces

De bonnes photos pour vendre son bien immobilier

L’autre point essentiel de votre annonce va être les photos bien entendu. C’est ce qui, avec le prix de votre bien, va inciter les visiteurs à aller voir votre annonce.

Quelques règles simples que vous retrouverez dans notre guide de la photo immobilière vous permettront de prendre de bonnes photos.

Quelques conseils malgré tout : - Vos photos doivent être valorisantes sans pour autant survaloriser votre bien car cela créera un effet déceptif lors de la visite - Vous devez prendre des photos qui montrent les fenêtres qui sont dans vos pièces car les gens sont sensibles à la luminosité des biens - Il faut prendre des photos en mode paysage plutôt qu’en mode portrait. Leur rendu sera meilleur sur les sites de petites annonces. Les photos de type panoramique sont en revanche à proscrire. - Vos photos doivent permettre à l’acquéreur de se projeter dans votre bien et d’en comprendre l’organisation. - Il est bien d’avoir une photo de l’ensemble des pièces et idéalement plusieurs photos des pièces principales.

Si vous avez un doute sur la qualité de vos photos, vous pouvez toujours faire appel à un photographe professionnel mais cela a un cout bien entendu.

Enfin, il est toujours intéressant, au-delà des photos, de mettre un plan de votre bien. Cela permettra là aussi à votre acquéreur de mieux se projeter.

L'agence imkiz vous accompagne partout en France

Notre couverture est nationale. Grâce à notre mode de fonctionnement totalement digital nous vous accompagnons partout en France. Vous profiterez de nos honoraires réduits où que soit situé votre bien.

Partager sur Facebook Partager sur Twitter Partager sur LinkedIn 

VENTE IMMOBILIERE
dès 2490 €
Liberté garantie
Paiement au succès
Trouvez un acquéreur rapidement
Economisez sur la commission d'agence
Un accompagnement de a à z pour une vente réussie au meilleur prix



Propriétaire vendeur, à voir également :
Nous utilisons des cookies pour le bon fonctionnement du site, en continuant vous en acceptez l’utilisation.       En savoir plus